bandeau
Les Quiétudes
Maison de retraite
Rue de la Rode 81440 Lautrec
Tel 05 63 82 14 00

Rappel : projet d’expérimentation de prises en charge non médicamenteuses pour les patients atteints de la maladie d’Alzheimer et de troubles associés en EHPAD dans le département du Tarn.

Une première réunion en décembre 2009 avec le Docteur ARBUS, l’association des médecins coordonnateurs du Tarn, du CTPG (Collège Tarnais des Psychologues Gérontologues) et l’UDEPA du Tarn (Union des Directeurs d’Etablissement pour Personnes Agées) a permis :

 

L’ébauche d’un premier projet qui consiste :

1.       A expérimenté en 2011 des prises en charge non médicamenteuses pour les patients Alzheimer dans une dizaine d’EHPAD du Tarn. Sous un financement PHRC National (programme hospitalier de  recherche clinique), il est proposé de former des personnels soignants, avant expérimentation, sur les techniques suivantes (possible) :

·         Psychomotricité

·         Réminiscence

·         Musicothérapie

·         Arthérapie

·         Luminothérapie

·         Ergothérapie

·         Aromathérapie…..

Selon les inspirations ou l’avancée des EHPAD participantes.

 

Méthode proposée :

·         Etat des lieux

·         Décider d’une technique et former les impétrants.

·         Mise en place de thérapie et placébos

·         Retour d’étude

·         Publication

 

Ces expérimentations se fondent sur les recommandations de l’HAS et de l’ANESM et devront  faire l’objet d’une autorisation par le Ministère.

Le CHU Toulousain ferait un appel à projet sur le Tarn pour dix EHPAD. Le projet expérimental est actuellement réfléchi (mise en relation) par le docteur ARBUS, ce dernier doit en parler au Professeur VELAS, au Professeur Yves ROLLAND (CHU TOULOUSE), au Professeur TOUCHON (CHU MONTPELIER, membre du comité Fondation IFRAD), et au Professeur Philippe ROBERT (Centre Mémoire Clinique de psychiatrie et de psychologie Médicale, CHU Pasteur NICE, membre du comité Fondation IFRAD).

 

2.       Pour 2010 il est évoqué avec Christophe ARBUS la possibilité d’un premier projet plus « light » sur les techniques de réminiscence (formation de personnels soignants et essais cliniques) pour un montant de 25k€. Cette étude doit trouver des promoteurs, il est proposé que le CHU en soit le maître d’œuvre mais il est évoqué que le Bon Sauveur d’Albi puisse aussi participer (les noms des docteurs POLY et QUINSON sont évoqués), ainsi que la région, le département du Tarn et la fondation France ALZHEIMER. Pour ce dernier projet je rencontre le BON SAUVEUR la semaine prochaine.

 

3. Une prochaine réunion est programmé le 8 février courant avec toujours le docteur ARBUS.

   
 
ESPACE FAMILLES
ESPACE PRO