bandeau
Les Quiétudes
Maison de retraite
Rue de la Rode 81440 Lautrec
Tel 05 63 82 14 00

 

 

Géothermie

,

Inauguration de locaux aux Quiétudes

Pendant les discours, sous la terrasse couverte./ Photo DDM, G. C.
Pendant les discours, sous la terrasse couverte./ Photo DDM, G. C.

La résidence Les Quiétudes est, dans le Tarn, une maison de retraite pilote pour de nombreuses expérimentations. Dernièrement, elle a inauguré ses récentes évolutions immobilières suite à l'acquisition d'une maison mitoyenne. Elle a construit un projet d'agrandissement ambitieux mais pour l'heure seules sont terminées deux grandes salles,l'une dédiée au sport avec des appareils adaptés au grand âge, l'autre est un pôle de bien-être réservé aux personnes apathiques pour la stimulation de leurs sens, «pour faire pétiller leur cerveau !» avise Jean-Christophe Delaunay, directeur des Quiétudes.

La grande terrasse couverte est également terminée. Elle offre aux résidents un bel espace de repos avec une vue imprenable sur la campagne environnante.

Tout n'est pas fini

Reste à terminer six chambres qui porteront la capacité d'accueil du «cantou» à 18 lits en chambres simples ; une infirmerie, un salon de coiffure, une modification de la salle à manger et du salon,divers bureaux pour les thérapeutes et un lieu privé pour l'accueil des familles. «L'ensemble devrait être terminé en mars 2018», indique le Directeur. Ensuite, selon la formule de M. De Séréville, Président de l'association gestionnaire des Quiétudes, «la maison de retraite sera dotée de tous les moyens pour vivre comme chez soi».

Le coût de tous ces travaux s'élèvera à 2 600 000 €, dont une partie bénéficiera de subventions. Christophe Ramond, Président du Département, a notamment précisé : «Le Département consacre 153 millions d'euros à ses personnes âgées.»

Lors de la réception, M.De Séréville a rassemblé ceux qui œuvrent ou gravitent autour de l'établissement : les résidents et les personnels, Thierry Carcenac et son remplaçant Christophe Ramond, des élus cantonaux et locaux, Cathy Rabou, Laurent Van den Driessche,Thierry Bardou ; des prêtres, les architectes du cabinet Alliage d'Albi et des organisations symboliques comme l'ordre de Malte et la confrérie de l'Ail rose.

Ginou Capelle

 

 

Aux Quiétudes : Extension des Quiétudes

 

 

 

Aux Quiétudes : un après-midi aux couleurs orientales

 

Une ambiance joyeuse et très dépaysante. /Photo DDM G.C.
Une ambiance joyeuse et très dépaysante. /Photo DDM G.C.
 

Une joyeuse ambiance de musiques venues d'ailleurs inonde la grande salle du réfectoire de la maison de retraite Les Quiétudes. Un décor Moyen-Oriental donne le ton. Des jeunes femmes Estelle, Yamina, et Salhia habillées des costumes traditionnels complètent l'atmosphère festive.D'ailleurs l'une d'elles n'hésite pas à esquisser quelques mouvements de danse du ventre. C'est un après-midi récréatif, comme il y en a de temps en temps pour les résidents des Quiétudes. Ils sont assis autour de la salle et dégustent des spécialités du Maghreb. Celles-ci ont pour noms : makrouts, cigares aux amandes, zlabias, griwouchs … des gâteaux dans lesquels le miel, les dattes, la semoule règnent en maître. Et bien sûr ces gourmandises sont servies avec le traditionnel thé à la menthe.

Chaque mois Estelle l'animatrice choisit un thème pour un moment d'évasion «cette fois c'est l'Algérie et le Maroc qui sont à l'honneur». Le décor, très réussi, a été réalisé bénévolement par Fatima décoratrice à Graulhet. Et les résidents qu'en ont pensés ? Certains n'hésitent pas à entrer dans la danse. Francis l'un d'eux dit «c'est agréable à regarder elles sont toutes très belles mais ma préférée c'est Yamina», Marie acquiesce et ajoute «je suis contente mes idées noires sont toutes parties». Et pour adoucir le temps il en est souvent ainsi dans cette maison de retraite.

G.C.

 

 

 

 

Heureuse aux Quiétudes

Danielle Coponat et Jean-Christophe Delaunay, directeur des Quiétudes./Photo G. C.
Danielle Coponat et Jean-Christophe Delaunay, directeur des Quiétudes./Photo G. C.

Il y a quelques jours, dans ces colonnes, la maison de retraite Les Quiétudes lançait un appel à bénévoles. Dans cet établissement existent des résidents volontaires et heureux de rendre service. Comme Janine,toujours dévouée pour quelques petites courses dans le village, ou Danielle qui, par sa joie de vivre, apporte du réconfort à tous ceux qui la côtoient. À 77 ans, cette femme a fait le choix de venir vivre en maison de retraite pour «s'éviter tous les soucis matériels et avoir une vie conviviale proche de sa fille qui réside à Castres». Résidente des Quiétudes depuis deux ans, Danielle vient de Lyon. À Lautrec,son quotidien est fait de petits services et de sourires. Pour cette dame, «vivre ici c'est le bonheur et l'insouciance». Alors, dans les maisons de retraite, quand on rencontre des personnes âgées heureuses et épanouies, il faut le souligner. Pour joindre Les Quiétudes, téléphoner au 05 63 82 14 00.

La Dépêche du Midi

Castres, capitale de la e-santé

                   Publié le 04/07/2014