bandeau
Les Quiétudes
Maison de retraite
Rue de la Rode 81440 Lautrec
Tel 05 63 82 14 00

 

 

Revue Direction  février 2014

 

 
          
 
 
 
 
 
 
LA BIENTRAITANCE JUSQU'AU BOUT DE LA VIE
 
Le Résident en Soins palliatifs au sein de notre établissement est depuis plusieurs années accompagné par une équipe pluridiciplinaire: Aides-Soignant, Auxilliaires de Vie, Infirmières, Psychologue, Ergothérapeute, Médecin Coordonnateur, Médecin Traitant, Bénévoles ASP  ( Association Soins Palliatifs) et la famille.
Par sa diversité professionnelle, cette équipe privilégie l'approche globale du Résident.
Afin d'assurer une prise en charge optimale, cette dernière a créé son Comité de Soins Palliatifs en 2007,
notre cheminement :
 
Celui-çi guide les acteurs de soins, les accompagnants et les aidants naturels par des avis , des réflexions, des éléments qualitatifs et place la réflexion éthique à la source de toute décision.
Il s'appuie sur des réferenciels (réferenciels ANAES : Agence Nationale d'Accréditation des Etablissements de Santé) , des documents redigés par le SFGG (Société Française de Gérontologie et de Gériatrie ) et incite à la reflexion autour de nouveaux textes officiels ou d'expériences vécues par des anonymes (professionnels ou non).
Ce comité est la trame et l'animateur des Soins Palliatifs à l'intérieur de l'EHPAD.
Il s'assure que soient connues les attentes du Résident , ses directives anticipées et/ou sa personne de confiance
 Il contribue ainsi à maintenir la bientraitance jusqu'au bout en organisant de façon hebdomadaire(et plus si nécessaire) un temps de réflexion sur l'accompagnement en cours du Résident en Soins Palliatifs autour de cinq dimensions (Soins Corporels, Douleur, Psychologie, Famille, Environnement ) afin d'adapter la prise en charge aux changements physiques et/ou psychologiques du Résident tout en respectant les attentes de celui-çi et de ses proches .
 Plus que jamais , le Résident est au centre de la réflexion pour son meilleur accompagnement
 
Un des objectifs de cette organisation est de prévenir le risque de négligence active ou passive (active = volonté de ne pas faire ce que l'on devrait faire « j'ai pas envie » passive =liée à l'oubli, il n'y a pas la volonté de nuire) en mettent tout en oeuvre pour que les acteurs de l'accompagnement donnent du sens jusqu'au bout du «  prendre soin » sans fuir les situations par peur, manque d' informations ou de formation, isolement, épuisement, dégoût.
En résumé , la bientraitance passe , entre autre , par une organisation et un accompagnement structurés des équipes afin que les acteurs du prendre soins ne soient pas seuls dans l'accompagnement en fin de vie de nos ainés.
Cette organisation permet d'être en état de veille permanente pour le respect de la personne dans sa dimension physique et morale, sur nos actes, notre comportement car nous nous posons ensemble (au réel sens de «  se poser », faire une pause) pour ré évaluer nos pratiques et nos objectifs afin de maintenir la bientraitance jusqu'au bout de la vie
   
 
ESPACE FAMILLES
ESPACE PRO